Coffrage pour Monoblocs/Postes Électriques

 

 

Coffrage pour la production de “pièces” complètes, aux dimensions et utilisations diverses : postes électriques, cellules de prisons, toilettes, réservoirs, etc.

Le but du Système est de produire un  “monobloc” en béton préfabriqué, où les 4 parois latérales, le plancher ou le plafond sont produits en une solution unique, sans aucun besoin d’assemblage sur place, en réduisant ainsi considérablement les délais de préparation.

L’élément peut être coulé soit en position droite soit renversée. Dans le second cas un palonnier de levage muni de dispositif hydraulique pour la rotation, fournis avec le coffrage, s’avère nécessaire.

Le coffrage consiste en un cadre de base où demeure le fond. Les rives latérales peuvent être ouvertes et fermées moyennant un Système hydraulique ou manuellement moyennant des systèmes à accrochage rapide.

 

Dans la partie interne du coffrage se trouve un noyau réductible hydrauliquement, qui doit réduire sa dimension avant de pouvoir décoffrer le module tout entier. Autrement, le noyau peut être construit en de nombreuses pièces séparées qui sont composées et décomposées manuellement selon une séquence précise durant l’assemblage.

Généralement le plancher ou le plafond sont produits séparément, sur un plateau séparé, et assemblés avec le monobloc par la suite.

L’équipement est muni de passerelles, garde-corps et échelles d’accès à la partie supérieure du coffrage durant la phase de préparation, coulage et décoffrage.

 

Toute liaison entre les parties mobiles du coffrage en contact avec le béton, est dotée de joint en caoutchouc de manière à éviter les fuites. Le joint peut être positionné sous le plan contre béton (avec chanfrein en métal soudé à la tôle) ou soudé sur le séparateur/fond, avec une section spéciale (type GF) laquelle est déjà dotée de chanfrein en caoutchouc vulcanisé  au support métallique.

Les rives du coffrage peuvent être équipées d’un Système de vibration, consistant en une série de vibrateurs électriques ou pneumatiques. La vibration compacte le béton en éliminant l’air et augmente la force mécanique à la maturation du béton. De plus la vibration permet d’utiliser du béton avec moins d’humidité en accélérant ainsi le processus de maturation, en augmentant la productivité.

 

La présence d’un système de maturation, augmente la productivité en réduisant le temps de maturation. Ce système consiste en une série de tubes à ailettes positionnés au-dessous de la tôle du plan contre béton, où s’écoulent l’eau chaude ou la vapeur industrielle à une pression qui peut atteindre 4-5 bar. La partie inférieure du coffrage peut dans ce cas être isolée thermiquement avec l’application de bâches plastiques ou de panneaux en polyuréthane.