Coffrages pour éléments Boomerang

 

Longueur maximale 23m et hauteur maximale totale 3.7m.

Le coffrage est constitué de :

  • Un cadre de base avec 2 profils métalliques ancrés au sol, sur lesquels faire glisser des parties du coffrage pour pouvoir varier la longueur des éléments à produire. Les rives latérales glissent elles aussi sur le même cadre.
  • Une paire de rives latérales encharnées, avec un angle de rotation égal à 30°, construites avec des tôles de première qualité, renforcées par des supports dans la partie postérieure.

Les rives sont modulaires, ceci permet la production de poutres de 15,19 et 23m, en ajoutant des modules dans la partie centrale du coffrage.

La tôle de base a une hauteur fixe.

Le coffrage est muni de fermeture rapides supérieures pour le blocage des rives, de fermetures inférieures et antivibratiles.

Toute liaison entre les parties mobiles du coffrage (ex. entre fond et rives, ou entre séparateurs et rives) en contact avec le béton, est dotée de joint en caoutchouc (lien à la section accessoires où il y a le joint) de manière à éviter les fuites. Le joint peut être positionné sous le plan contre béton (avec chanfrein en métal soudé à la tôle) ou soudé sur le séparateur, avec une section spéciale (type GF) laquelle est déjà dotée de chanfrein en caoutchouc vulcanisé  au support métallique.

Les rives peuvent être équipées d’un Système de vibration (lien aux systèmes de vibration), consistant en une série de vibrateurs électriques ou pneumatiques. La vibration compacte le béton en éliminant l’air et augmente la force mécanique à la maturation du béton. De plus la vibration permet d’utiliser du béton avec moins d’humidité en accélérant ainsi le processus de maturation, en augmentant la productivité.

La présence d’un système de maturation, augmente la productivité en réduisant le temps de maturation. Ce système consiste en une série de tubes à ailettes positionnés aussi bien dans les rives panneau que sous le cadre de base, où s’écoulent l’eau chaude ou la vapeur industrielle à une pression qui peut atteindre 4-5 bar.

En présence d’un système de maturation, afin de maintenir la chaleur à l’intérieur du coffrage il est possible de monter sur les rives des toiles isolantes en matière plastique ou des panneaux en polyuréthane associé à de la tôle.