Ligne de production pour couvertures et dalles

Pistes de production d’éléments précontraints de forme spéciale, qui ne peuvent être obtenus dans des lignes de production “générales”.

Ces équipements sont auto-résistants, ce qui signifie que des têtes de précontrainte et des structures de contraste de la précontrainte des torons sont intégrées à l’intérieur du coffrage. D’un côté de la piste on trouve la “tête fixe”, dont la fonction est de fixer les câbles en tension, alors que du côté opposé on trouve la “tête de décontrainte”, point où sont appliqués les vérins de détensionnement des torons avant la coupe, après la maturation du béton.

Toute liaison entre les parties mobiles du coffrage en contact avec le béton, est dotée de joint en caoutchouc (lien à la section accessoires où il y a le joint) de manière à éviter les fuites. Le joint peut être positionné sous le plan contre béton (avec chanfrein en métal soudé à la tôle) ou soudé sur des fonds et/ou séparateurs, avec une section spéciale (type GF) laquelle est déjà dotée de chanfrein en caoutchouc vulcanisé  au support métallique.

Ces typologies de pistes peuvent être équipées d’un Système de vibration (lien aux systèmes de vibration), consistant en une série de vibrateurs électriques ou pneumatiques. La vibration compacte le béton en éliminant l’air et augmente la force mécanique à la maturation du béton. De plus la vibration permet d’utiliser du béton avec moins d’humidité en accélérant ainsi le processus de maturation, en augmentant la productivité.

La présence d’un système de maturation, augmente la productivité en réduisant le temps de maturation. Ce système consiste en une série de tubes à ailettes positionnés aussi bien dans les rives panneau que sous le cadre de base, où s’écoulent l’eau chaude ou la vapeur industrielle à une pression qui peut atteindre 4-5 bar. Pour maintenir la chaleur à l’intérieur du coffrage il est possible de monter sur les rives des toiles isolantes en matière plastique ou des panneaux en polyuréthane associé à de la tôle.

Les dispositifs indispensables pour une ligne de production d’éléments précontraints sont les centrales hydrauliques et les vérins de précontrainte pour pouvoir effectuer la mise en tension de chaque câble, et les centrales de décontrainte pour procéder au détensionnement des torons avec un seul mouvement des têtes de la piste. La gamme complète de ces équipements est disponible au lien suivant (lien à la partie de précontrainte)

Coffrage TT

Il permet le coulage de dalles multiples en double T. Ces éléments précontraints peuvent être utilisés soit comme des éléments constituant une dalle structurale soit comme des éléments de couverture.

La largeur typique de la dalle est de 2,4m, mais d’autre versions plus grandes peuvent aussi être disponibles. Bianchi Casseforme peut fournir des pistes TT de forme fixe, où il est possible de modifier la hauteur des nervures moyennant l’insertion de fonds et la largeur en déplaçant la rive latérale.

Autrement, une version entièrement hydraulique, où toutes les dimensions de l’élément peuvent être modifiées rapidement, en actionnant les leviers d’une centrale est également disponible. De plus, les rives latérales du coffrage peuvent être ouvertes de manière à accéder facilement aux parties internes.

Éléments alaires “Fly

Le coffrage est généralement constitué de :

  • Canal inférieur en tôle, renforcé par d’autres tôles pliées sous pression et des poutres, posé et fixé sur des plots anti-vibratiles ;
  • Structure auto-résistante et paire de têtes de précontrainte avec vérins pour la décontrainte des torons ;
  • Un tampon supérieur de tôle renforcée par des profilés structuraux ; cette partie peut être déplacée avec un pont-roulant ou soulevée hydrauliquement en tournant autour d’un point de charniè

Ce type d’élément a souvent des surfaces courbes qui s’obtiennent grâce au calandrage sur les tôles du plan de contre béton du coffrage.  C’est pourquoi on fait particulièrement attention, durant la production des coffrages, aux surfaces en contact avec le béton.

Poutre en “I” avec fonctions de “gouttière

Le coffrage est fait de

  • Canal inférieur en tôle, renforcé par d’autres tôles pliées sous pression et des poutres, posé et fixé sur des plots anti-vibratiles
  • Structure auto-résistante et paire de têtes de précontrainte avec vérins pour la décontrainte des torons
  • Rives latérales encharnées, actionnables aussi bien hydrauliquement que manuellement.
  • Tampon supérieur pour produire la gouttière à l’intérieur de la poutre en “I”. Le déplacement du tampon peut être manuel ou hydraulique.